fbpx
Grand-Bassam, Côte d'Ivoire

Côte D’Ivoire : 5 bonnes raisons de la visiter

Oh my Côte d'ivoire

Eh bien, mieux vaut  tard que jamais.

Comme toujours, j’arrive après la bataille.

C’est vrai quoi ! Les vacances d’été sont déjà passées depuis un petit moment maintenant et je débarque comme une fleur avec un article sur mon séjour en Côte D’Ivoire. Qui je tiens à le préciser, devait être publié depuis deux mois tout de même.

Bon jusqu’ici, tout va bien ! À présent, on s’approche de l’hiver plus qu’autre chose. Et parler un peu d’été, de soleil alors que le froid s’apprête à nous tourmenter ne peut que nous mettre un peu de baume au cœur.

Vous ne pensez pas ?

Cela fait maintenant deux mois que je suis revenu du pays. J’ai passé trois semaines de folie mère et fille. Ça nous a clairement fait du bien. En même temps, on l’attendait avec impatience ce voyage !

Et pour cause, je n’y ai pas remis les pieds depuis maintenant deux ans.  Plus la date du départ approchait et plus je pensais au bon poisson braisé, accompagné d’attiéké et d’allocos bien dorés que j’allais dévorer une fois arrivé là-bas. Plus je préparais mes valises et plus je visualisais les paysages et lieux à couper le souffle que j’allais découvrir. Sincèrement, l’attente était insoutenable. C’était limite si je comptais les jours telle une détenue attendant sa sortie de prison.

South Park prison

Je ne me rendais pas seulement en Côte D’Ivoire pour me dorer la pilule au soleil. Même si, ce point figurait en haut de to-do-list. Je voulais visiter LA Côte D’Ivoire, la vraie comme je ne l’avais jamais fait auparavant. Étant plus jeune je pensais que la Côte d’Ivoire ne se limitait qu’à Abidjan, la rue princesse et au coupé décalé. Pour le coup, j’étais une véritable « gaou » !  et je me trompais lourdement. Parce que ce pays regorge de merveilles . Sachez que lorsqu’on y met les pieds, on ne peut qu’en tomber amoureux(se). Entre tradition et modernisme, voici 5 bonnes raisons de visiter la  Côte D’Ivoire au moins une fois dans sa vie.

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens

Alors, comment vous dire … trois semaines en Côte D’Ivoire, c’est relativement (très) court ! J’avais l’impression d’être Barry Allen et de m’être changée en Flash tellement que les journées passaient vite. Et je pense que cela est dû au fait que le soleil se couche relativement tôt. C’est pourquoi il est primordial de profiter un maximum de la journée pour pouvoir voir beaucoup de choses. Avec ma mère, nous n’avons vraiment pas eu le temps de nous ennuyer. Ce retour aux sources nous a fait le plus grand bien !

Née en France, de parents originaires de la Côte d’Ivoire, la culture africaine, les mentalités et les codes sont totalement différents que ceux qu’on peut connaître en occident par exemple. Et comprendre d’où je viens est une manière pour moi de savoir qui je suis, mais surtout savoir où je veux aller. Oui. Cette phrase peut sans doute vous paraître clichée, mais « sachez d’où vous venez, pour savoir où vous voulez aller » .

Ce « mantra » m’a clairement accompagné durant ces trois semaines et m’a permis de mieux connaitre la Côte d’Ivoire. Mais outre le fait d’être en lien avec ces origines, le simple fait de voyager en soi est déjà une bonne chose. Cela permet à un certain degré de s’ouvrir au monde, mais surtout à un autre mode de vie. Et ça aide surtout à se changer les idées. À penser à autre chose, bref à faire un peu de vide autour de soi pour mieux revenir en forme. En règle générale, les voyages aident à se découvrir soi-même et à vivre de nouvelles expériences qui pourront vous aider à renforcer votre confiance en vous.

Et si on passé à notre premier point maintenant !

1. SOLEIL PLEIN

Quartier de port bouet

TOUT SIM-PLE-MENT !

Je pense que ça peut être un excellent argument pour venir en Côte D’Ivoire. Le soleil, ça fait du bien au morale. Si vous aimez le soleil et la chaleur, vous allez apprécier son climat.

Quartier de port bouet

En revanche, évitez tout de même de vous y rendre aux mois de février et mars. La chaleur y est étouffante et les températures peuvent grimper jusqu’à 36 degrés.

N’oubliez donc pas la crème solaire et de bien vous hydrater !

Tupac , il fait chaud

2. PARCE QU’À BABI Y’A LA JOIE

Ville incontournable en Côte D’Ivoire, Abidjan ou communément appelée « Babi la joie » est une ville qui ne dort jamais. Capitale économique du pays, Abidjan est entourée de la lagune Ébrié et est connue pour être la capitale du show. Si vous aimez faire la fête, vous allez apprécier Abidjan. Vous y trouverez les meilleurs maquis, clubs ou encore restaurants de la capitale. J’aimais me rendre au Wafou pour profiter de la piscine et de l’espace bien-être les week-ends. C’est souvent dans ce genre d’ambiances et d’endroits que certaines personnes diront qu’Abidjan  est « doux ».

Serge Beynaud dance

Mais la douceur provient également de ces habitants et surtout de leur bonne humeur.

Les Ivoiriens ne savent pas parler “doucement”

Ah les Ivoiriens et leurs bouches pimentées ! Je ne sais pas pourquoi, mais l’Ivoirien adore plaisanter. Il est vrai qu’on est connu pour avoir la blague facile et toujours avoir le mot pour rire dans les situations un peu cocasses.  Toujours les premiers à titiller et à sortir les « gbès » (les vérités) .C’est-à-dire qu’ils vont vous sortir les vérités aussi clairement que de l’eau de source. C’est pour cela qu’on dit que l’Ivoirien ne sait pas parler « doucement » ou encore qu’il est impoli (haha). En Côte d’Ivoire, la langue de bois on ne connaît pas ! Petit conseil : Ne soyez pas trop susceptible, cela est toujours fait avec bienveillance. Celles et ceux  qui connaissent le comédien Gohou Michel de la série « Ma famille » savent de quoi je parle.

 

3. UN PAYS TOURISTIQUE

Lorsque j’étais en Côte d’Ivoire, je voulais absolument tout faire et tout visiter. D’ailleurs, ma mère n’en pouvait plus ! Après ce n’est pas de ma faute. Ce pays est chargé d’histoire et de lieux à découvrir. Et l’une des premières choses que nous avons faites était de nous rendre dans la ville de Grand-Bassam.  Située à 35 kilomètres d’Abidjan, Grand-Bassam est une commune classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 2012. Station balnéaire et ville historique à la fois, elle est connue pour ses nombreuses maisons coloniales abandonnées et ces rues colorées.

 

 

 

La plage est très propre (à ma grande surprise). Et si l’envie vous prend, il est possible de faire des promenades à cheval le long des côtes. Pour notre part, nous avons opté pour un après-midi détente avec transat et cocktail.

Les bassamois sont régis par un roi : Amon Traoré qui accompagne les autorités administratives.  Il est possible de visiter son palais construit au coeur de la ville.  Avec ma mère nous voulions aller visiter le palais royal, malheureusement celui-ci était fermé.

maison royale de Grand Bassam

Du coup, nous sommes allés au musée du costume. L’entrée coûte 500 CFA pour les nationaux et 1 000 CFA pour les non-nationaux (soit la visite à moins d’un euros), ce musée met en lumière les costumes traditionnels par ethnies et régions de Côte d’Ivoire. Il retrace l’histoire de la ville de Grand-Bassam avec ces croyances et rites. Après la visite du musée, nous avons eu droit à des récits des légendes et mystères racontés par un local. C’était véritablement passionnant !

 

La Côte D’Ivoire, bénéfice d’autres stations balnéaires comme celle d’ Assini ou encore Jacqueville 

Pour ce qui est de la plage de Jacqueville, elle est assez particulière. Du moins pour la façon d’y accéder. En effet, la ville se situe sur une île, et a la singularité d’être séparée par la lagune. Pour s’y rendre, il faut donc emprunter une pirogue.Si vous n’êtes pas familier à ce mode de transport, il se peut que durant les 10 premières minutes de trajet vous soyez dans le mal le plus total.   Pour ma part, dès que j’ai mis les pieds dans la pirogue je pensais qu’elle allait faire un tour sur elle même dans l’eau. Mais les piroguiers sont de véritables pilotes, donc plus de peur que de mal ! Une fois arrivée, vous découvrirez une ville paradisiaque, apaisante avec une plage de sable fin à perte de vue. La ville est propre et les habitants fort sympathiques.

Man, la ville aux 18 montagnes

Pour les aventurières et aventuriers, vous pouvez vous rendre dans la ville de Kong.

Et non !  ce n’est pas un gorille géant qui règne sur cette ville.

Située au nord de la Côte d’Ivoire, elle est connue pour sa mosquée au style soudanais en brique de terre cuite. Juste splendide !

À l’ouest de la Côte d’Ivoire, Man ou la ville aux 18 montagnes offre un patrimoine culturel assez riche. Ce n’est pas pour rien que c’est une ville touristique avec ces danses folkloriques, ses cascades, ces paysages, son art,  et son célèbre pont en lianes. La légende veut que le pont en liane ait été construit en une nuit par des génies de la forêt. Et franchement, rien que pour ça, cette ville vaut carrément le coup !

Pont en lianes À Man Côte d'Ivoire

Enfin, j’ai pu visiter également  la Cathédrale de Saint Paul située à Abidjan où  l’architecture est tout simplement magnifique.

Mais mon coup de coeur restera sans aucun doute la basilique de Notre-Dame-de-la-Paix. Elle se situe dans la capitale de la Côte d’Ivoire Yamoussoukro. Elle est à couper le souffle. Pour info, il s’agit du plus grand édifice religieux catholique au monde. L’emplacement a été choisi par l’ancien président Félix Houphouët-Boigny et ressemble à la Basilique Saint Pierre à Rome.

 

4. L’ARTISANAT IVOIRIEN

Voici un autre endroit incontournable où j’y ai passé le plus clair de mes vacances : La CAVA (Centre artisanal de la ville d’Abidjan).

Situé dans le quartier de Marcory, la CAVA est un lieu à visiter en particulier si vous souhaitez découvrir l’artisanat africain traditionnel et également moderne. On y trouve de tout : sculpteurs, bronziers, bijoutiers, forgerons, stylistes, peintres, etc. Le pire côtoie le meilleur. Quand je me rends là-bas, je peux y rester des heures tellement je suis captivé par tous ces objets.  Les artisans sont  sympathiques et toujours ouverts à la négociation.

Négociation à la CAVA

Si vous êtes amateurs d’artisanat ou encore d’art contemporain, vous allez adorer ce lieu.

En parlant d’artisanat, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil à mon article sur un de mes looks en wax que j’avais fait durant mon séjour en Côte D’Ivoire.

 

5. PARCE QU’OSEF DE MCDONALDS

« Allocos et garba chaud, ça sera tout merci ! »

Garba

Vous retrouverez sans problème des chaînes de fast-food en Côte d’Ivoire telles que Burger King ou Fête à Crêpe . Ou bien, des boulangeries comme Paul et même des supermarchés comme Monoprix, Carrefour et j’en passe. Mais je vous garantis qu’à partir du moment où vous croiserez la route d’un bon poulet ou poisson à la braise accompagnée d’attiéké (une sorte de semoule à base de manioc) vous oublierez à tout jamais les Big Mac et compagnie.

Ce qui est cool en Côte D’Ivoire, c’est qu’à chaque coin de rue vous trouverez des lieux pour  manger. Et cela à des prix très abordables (moins de 5 euros ), à toute heure de la journée et de la nuit. Je ne me lasse jamais de ce genre d’ambiances authentique, d’autant plus qu’ils proposent de succulents plats !

Poisson braisé accompagné d'attiékéalloco poisson

Les matins en guise de petit-déjeuner j’allais chercher mon garba. C’est un plat à base d’attiéké (oui, encore et toujours) accompagné de poisson-thon et de ces condiments. Croyez-moi qu’avec ça je n’avais plus faim jusqu’à 14h. Ce plat est vraiment « mal doux »  (comme diraient les Ivoiriens). Je vous avouerais que  mon séjour a été en partie culinaire.  Je goûtais à tout. Ce que j’adorais manger des plats en sauce comme  le kédjénou (ragoût de poulet ou de viande brousse), la sauce kplala (sauce à base de feuille de kplala, de crabe et de poisson) avec du placali (pâte de manioc fermentée) , sauce graine accompagnée de foutou bananes et j’en passe. 

J’ai adoré mon séjour. Il a été riche en souvenirs, en apprentissages, mais surtout en rencontres. J’ai pu profiter un maximum de chaque endroit et faire la connaissance de personnes ayant le sens du partage et de l’hospitalité. Vivement l’année prochaine. Et vous, seriez-vous tenté par un voyage en Côte D’Ivoire ? et avez-vous déjà voyagé en Afrique ?

Des bisous . Think On the Good Side.  

Ryan Helse 

Share:

22 réponses à “Côte D’Ivoire : 5 bonnes raisons de la visiter”

  1. Seiraz dit :

    Ton article m’a grave donné envie de visiter la Cote d’Ivoire mais vraiment ! L’ambiance a l’air dingue. Le seul pays d’Afrique que j’ai visité c’est le Maroc mon pays d’origine mais j’aimerais beaucoup visiter la Cote d’Ivoire, le Sénégal, la Tanzanie et l’Afrique du Sud <3

    • Ryan Helse dit :

      J’en suis ravie alors , que l’article t’ait donné envie de visiter la Côte d’Ivoire 🙂 . Moi aussi j’adorais visiter le Maroc. Ça me tente vraiment et je pense qu’il doit y avoir des endroits extraordinaires à voir. Le Sénégal me tente également ainsi que l’Afrique du Sud. J’espère pouvoir y aller un jour !
      Mais pour un prochain voyage dans l’immédiat, je souhaiterai visiter l’Asie.

  2. juliiebty dit :

    Ton article m’a donner envie d’y aller pour un prochain voyage ! 🙂

  3. daily kat dit :

    Oh tu nous a fait voyager là j’ai beaucoup aimé ! Ton article est très complet bravo ! je m’attendait à une petite vidéo de danse africaine à la fin 😉 ! Et j’aime bien ton diction, sur le fait de savoir d’où on vient pour savoir ou on va !!

    • Ryan Helse dit :

      Merci Kat pour ses compliments :),
      C’est mon petit passage « philosophique » lol.
      Et j’avais pensé à mettre une vidéo de danse, mais je me suis contenté d’un GIF ahah.

    • Ryan Helse dit :

      Merci Kat pour ses compliments :),
      C’est mon petit passage « philosophique » lol.
      Et j’avais pensé à mettre une vidéo de danse, mais je me suis contenté d’un GIF ahah.

  4. Mimi dit :

    Holala la nourriture Ivoirienne, ça à l’air trop bon ! J’ai jamais goutté mais tu m’a donné envie d’en découvrir plus sur la richesse culinaire de ce pays ! La ville aux 18 montagnes à l’air superbe, je reviens d’Asie et je ne me lasse jamais de découvrir des paysages incroyable. 😉

    • Ryan Helse dit :

      Je te le confirme. La nourriture ivoirienne est vraiment savoureuse. Et si tu viens en Côte d’Ivoire la ville de Man ( la ville aux 18 montagnes) est vraiment sublime. Tu ne le regretteras pas du tout !
      Tu étais parti où en Asie ? prochainement j’aimerais partir également en Asie aussi 😀

  5. emilie dit :

    Cela ne faisait pas du tout parti de mes destinations « à faire » mais pourquoi pas ! Tes raisons m’ont donné envie d’y mettre les pieds et tes photos aussi ! Ps: essaie de les mettre en plus grosse, de mettre moins de gifs peut être, et d’écrire plus gros .. ? Ce n’est qu’un avis personnel 🙂

    • Ryan Helse dit :

      Oui, pourquoi pas se laisser tenter. Généralement, les personnes qui visitent ce pays ne sont pas déçues 🙂 .
      En tout cas, merci beaucoup pour tes remarques constructives. J’en ai pris note 😉 . Je les ai agrandis un peu plus.

      Merci encore Émilie et à bientôt

  6. Solange dit :

    Tes photos sur Instagram me donnaient déjà grave envie d’y aller ! Je note sur la liste de mes prochaines destinations 🙂 !

  7. Elo dit :

    Soleil, couleur, gastronomie, votre article donne vraiment envie de visiter ce beau pays. Je connais le Sénégal mais pas la Côte d’Ivoire, qui semble différent mais très agréable!

    • Ryan Helse dit :

      C’est le cas 🙂 . La Côte d’Ivoire est un pays où il fait bon vivre .
      J’aimerais beaucoup aussi voyager au Sénégal, ça doit être magnifique.
      Combien de temps avez-vous fait au Sénégal et qu’avez-vous visité ?

  8. Il y a des endroits vraiment canons ! En effet, ça donne envie d’aller y faire un tour :p

  9. OMG la nourriture à l’air délicieuse aha. Tes photos sont vraiment très belles ! La Côte d’Ivoire me fait penser à mon Ile (la Réunion) de part sa végétation, on y retrouve les mêmes plantes 🙂 Super article !

  10. Sehria dit :

    J’avais déjà très envie de découvrir la côte d’Ivoire, là tu m’as convaincu ! Très bel article sur ton pays d’origine 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ON RESTE EN CONTACT :